powrlink zero avis

Powrlink Zero : Avis sur le capteur de puissance Wahoo

Wahoo a enfin sorti son capteur de puissance basé sur Speedplay après un retard de 8 mois. Non seulement il s’agit du premier capteur de puissance de la marque Wahoo, mais c’est aussi le premier et le seul capteur de puissance Speedplay disponible sur le marché. 

Avis Powrlink Zero : le capteur de puissance Wahoo

Ce capteur de puissance comble un vide pour les athlètes qui utilisent des pédales Speedplay. Je n’utilise pas personnellement ces capteurs de puissance (du moins je les ai utilisé le temps de me faire une véritable opinion sur leurs performances). Au cours des dernières semaines, j’ai utilisé les pédales capteurs de puissance double face POWRLINK Zero sur mon vélo de route comme pédales principales. 

Wahoo a également présenté son nouveau trainer intelligent KICKR ROLLR. Cet entraîneur peut être utilisé avec le capteur de puissance Wahoo dont nous allons parler. Il comprend également d’autres fonctionnalités intéressantes, vous pourrez retrouvez d’ici quelques semaines mon avis sur ce home trainer.

Les caractéristiques du capteur de puissance Wahoo Powrlink Zero

pedale wahoo speedplay

Il y a environ deux ans et demi, Wahoo Fitness a racheté Speedplay. Cette année , Wahoo commercialise son capteur de puissance POWRLINK Zero, car elles sont inspirées de la pédale Speedplay ZERO. Tous les amateurs de pédales Speedplay attendaient ce moment malgré la présence d’autres très bons capteurs de puissance sur le marché.

Le modèle DUAL dispose d’un double capteur de puissance, tandis que la version SINGLE utilise la mesure de puissance sur la pédale gauche uniquement pour estimer la puissance globale. Les capteurs sont censés être précis à +/- 1 % de leur précision moyenne et fonctionnent avec la connectivité Bluetooth et ANT+. Les pédales enregistrent également la cadence et peuvent être autonomes jusqu’à 75 heures.

En ce qui concerne les autres caractéristiques

  • Précision : +/- 1%
  • Compensation de température : actif
  • Calibrage automatique
  • Connectivité : Bluetooth smart (3 appareils simultannés) et ANT+
  • Cadence : Oui
  • Puissance Gauche / Droite : Oui
  • Cycling Dynamics : Non
  • Compatibilité plateau ovale : Oui
  • Poids : 138g par pédale
  • Batterie : rechargeable
  • Autonomie : 75 heures
  • Étanchéité : IPX7

Bien que le système de pédales Speedplay soit plus cher et plus compliqué que les systèmes Look KEO et Shimano SPD-SL (systèmes disponibles sur le capteur de puissance Garmin Rally), sa conception unique offre plusieurs avantages que l’on ne retrouve dans les autres systèmes.

Le Powrlink Zero conserve bon nombre de ces avantages, notamment une entrée double face et des systèmes réglables. La question de savoir si ces avantages valent les inconvénients supplémentaires. C’est quelque chose que chaque cycliste doit prendre en compte pour décider si ce capteur de puissance lui convient. 

Cependant, Wahoo a parfaitement inclus toutes les bases d’un bon capteur de puissance avec ce modèle, c’est donc un excellent choix pour tous ceux qui aiment les pédales Speedplay.

Installation des pédales Wahoo PowrLink

Les pédales Powrlink Zero ne sont pas différentes des autres pédales de capteur de puissance dans le sens où elles sont faciles à installer. Le système est divisé en deux parties : l’installation des pédales, qui est très rapide, puis l’installation du corps de pédales sur vos chaussures de vélo. 

Installation des pédales

Assurez-vous que les pédales sont correctement serrées avec une clé à pédale de 8 mm ou n’importe quelle clé de 8 mm. Les pédales se resserrent automatiquement lorsqu’une personne pédale, donc faire quelques sprints aidera à s’assurer que les pédales ne se détachent pas. 

Attention, le module du capteur de puissance sur les pédales ne doit jamais toucher la manivelle elle-même. Après avoir installé les pédales, vient la partie amusante. 

installation powrlink zero

Installation des cales sur les chaussures

Pour placer les différents matériels sur les chaussures, si vous avez déjà utilisé des pédales Speedplay, ce ne sera pas trop difficile. Mais cela prend environ 12 fois plus de temps que n’importe quel autre type de pédale, car non seulement vous devez mettre plusieurs couches sur chaque chaussure, mais vous devez également vous assurer que les cales sont sur la bonne chaussure.

Je ne vous propose pas de guide pour cette étape, le plus simple étant d’être attentif au livret d’installation fournit avec les pédales.

Une fois l’installation terminée, associez le capteur de puissance à l’application Wahoo Fitness. Vous pouvez soit effectuer une configuration rapide, soit indiquer à l’application le type de capteur dont vous disposez.

Test du capteur de puissance Wahoo Powrlink Zero sur vélo de route

Les pédales Powrlink Zero offrent une expérience presque transparente lorsqu’il s’agit de pédaler et de mesurer la puissance développée.

Les mesures et leur affichage

J’ai connecté les pédales à mon compteur GPS Garmin Edge Explore à l’aide d’ANT+ (très simple), et j’ai pu les connecter à Zwift et à d’autres applications de home trainer, en utilisant mon Wahoo Kickr Core sans aucun problème.

Il existe de nombreux compteurs GPS vélo et montres compatibles avec ce capteur de puissance. Les Wahoo PowerLink enregistrent à la fois la cadence et l’équilibre de puissance entre les pédales gauche et droite.

Les pédales Wahoo transmettent trois données essentielles en vélo de route :

  • la puissance de pedalage
  • la cadence de pédalage
  • l’équilibre de puissance entre les côtés gauche et droit.

Votre compteur de vélo peut être configuré pour afficher les mesures comme vous le souhaitez.

Wahoo affirme que les amateurs n’ont pas besoin de connaître leur dynamique de cyclisme et que la transmission de données ne changerait pas vraiment la façon dont ils pratiquent le cyclisme. Le temps de réaction sur les pédales est excellent à mon avis, et le système de pédales Powrlink Zero ne transmet pas de données.

Les différentes données (Cycling Dynamics)

Au fil des ans, diverses marques ont créé des systèmes appelés Cycling Dynamics, notamment Pioneer, PowerTap et SRM. Alors que Garmin a été le premier à introduire cette technologie il y a de nombreuses années, Favero prend désormais également en charge ces données avec les Assioma Duo. 

Il existe très peu d’études scientifiques indiquant la façon de s’entraîner ou de courir avec ces données. Elles sont utiles presque uniquement pour les ajustements de vélo. Les monteurs de vélos utilisent des éléments tels que le décalage central de la plate-forme pour effectuer des ajustements aux réglages du vélo afin d’augmenter la puissance de sortie.

Wahoo a des scientifiques qui travaillent pour proposer des données et d’autres mesures qui pourraient être utiles, mais il n’indique pas de délai pour leur apparition. Affaire à suivre donc.

L’autonomie des Wahoo Powrlink Zero

Les pédales Wahoo Fitness contiennent une batterie rechargeable, qui peut être chargée en connectant les pédales avec un cable de chargeur USB-C. La marque affirme que les batteries peuvent durer jusqu’à 75 heures, et mes tests ont montré que ce chiffre était exact. 

Il n’y a aucune raison de s’inquiéter concernant la longévité de la batterie (par rapport à certains de mes autres tests de wattmètre, où les batteries étaient extrêmement faibles). Le temps de chargement complet dure environ 90 à 120 minutes.

Mon avis sur les cales SpeedPlay

cale speedplay powrlink zero

Les pédales de vélo Wahoo ont un mécanisme de clip dans la chaussure, pas dans la pédale elle-même. Leurs pédales ne peuvent pas être ajustées pour une tension plus dur ou plus facile, mais il est possible d’acheter des cales avec une tension plus faibles séparement. La tension du ressort sur les cales est fixe, ce qui signifie qu’il n’est pas possible de modifier la facilité ou la difficulté d’entrée et de sortie des pédales. 

Les cales Speedplay sont plus durables, en raison du métal utilisé pour leur construction et de la protection d’usure qui les accompagnent. Cependant, la dépense supplémentaire pour obtenir des pièces de rechange est difficile à digérer. Elles sont beaucoup plus chères que les options SPD-SL et Keo moins chères, qui sont disponibles presque partout.

Les pédales Powrlink Zero ont l’air petites et sans prétention, mais elles sont incroyablement solides et offrent une connexion solide avec votre vélo. Il n’y a aucun mouvement ou jeu dans la pédale, et il est impossible de déclipser votre pied accidentellement ou lors d’efforts de pédalage intenses. 

Les cales ont des “couvercles” sur lesquels on peut marcher sans avoir peur d’abîmer la cale ou la chaussure. Mais les utilisateurs doivent éviter de les salir avec de la boue car cela peut empêcher les pédales de se verrouiller dans les cales.

Bien que l’un des avantages du système Speedplay soit que vous pouvez vous clipser de chaque côté de la pédale en raison de sa conception, je dirais que ce n’est pas vraiment un problème dans la vie réelle avec d’autres systèmes de pédales.

En effet, tous les autres systèmes de pédales sont pondérés en bas, de sorte que la pédale tourne automatiquement dans la bonne position à chaque fois, de sorte que la très grande majorité du temps, la pédale est dans la bonne orientation pour se clipser.

La précision du capteur de puissance Wahoo PowrLink Zero

Wahoo affirme que les pédales de mesure de puissance Powrlink Zero sont précises à +/- 1%. Bien que ces pédales transmettent des données d’équilibre gauche/droite (en supposant que vous disposiez d’une unité double face), des mesures avancées telles que l’efficacité du couple, la douceur de la pédale et les modèles d’excursion de la plaque centrale ne sont pas disponibles. 

Wahoo a déclaré que ces mesures n’ont pas été mises en œuvre car, à son avis, elles ne sont pas actuellement des « mesures exploitables ». Cependant, ceux qui veulent analyser leur technique de pédalage pourront être déçus. 

Comme pour toutes les pédales à capteur de puissance, Wahoo recommande d’effectuer un décalage zéro après avoir installé les pédales sur un nouveau vélo, il est important de s’assurer que la longueur de la manivelle est correctement réglée dans la configuration du vélo. Cela peut être fait via les applications Wahoo iOS et Android ou via votre ordinateur de vélo lorsque les deux sont couplés.

En termes de données de puissance et de cadence, j’ai comparé les pédales Powrlink Zero a d’autres wattmètres de référence, tels que le pédalier Stages Power LR Ultegra R8000 et l’entraîneur intelligent Wahoo Kickr Core. Elles ont extrêmement bien fonctionné lors de mes tests, je n’ai remarqué aucune déviation. Ce n’est pas surprenant étant donné que Wahoo est le fabricant de certains des meilleurs home trainers connectés disponibles aujourd’hui.

Le système de compensation de température

Une chose à noter est que bien que les pédales Powrlink Zero aient une compensation de température active et une mise à zéro automatique, cela ne fonctionne que lorsque le vélo est « droit, stationnaire et ne ressent aucune force » (ce qui signifie que vous ne devez pas toucher la pédale). Cela contraste fortement avec certains capteurs de puissance, tels que ceux de Quarq ou du Power2Max, qui se mettent automatiquement à zéro pendant que vous roulez.

Par conséquent, des changements de température soudains et importants, comme lorsque vous faites du vélo de l’intérieur vers l’extérieur par temps froid, peuvent être trop importants pour que la compensation de température active de Powrlink Zero puisse en tenir compte rapidement.

En fonction de l’ampleur des changements de température, cela peut entraîner des données inexactes jusqu’à ce que vous arrêtiez de rouler et que vous laissiez les pédales se mettre à zéro automatiquement et que vous teniez compte de la différence. 

Par conséquent, Wahoo recommande d’effectuer un calibrage manuel au début de chaque sortie (après que les pédales ont eu 10 à 15 minutes pour s’acclimater à la température ambiante). Dès lors, tout changement progressif de température sera pris en compte à l’aide du mécanisme de compensation de température active interne de Powrlink Zero.

Comparaison des capteurs de puissance Wahoo PowrLink Zero vs Favero Assioma Duo vs Garmin Rally

Wahoo PowrLink ZeroFavero Assioma DuoGarmin Rally
Poids par pédale277g305g320g
Poids total (pédales + cale)425g387g393g
Angle de réglage15 degrés0 / 4,5 / 6 degrés0 / 2 / 4,5 / 6 degrés
Autonomie75 heures50 heures120 heures
Type de batterieBatterie rechargeableBatterie rechargeable2 piles CR1/3N
Type de pédaleSpeedplayLook Kéo, Shimano SPD-SLLook Kéo, Shimano SPD-SL, Shimano SPD
Poids max du cycliste113kg120kg105kg
Précision+/- 1%+/- 1%+/- 1%
Cycling DynamicsNonOuiOui
Q-Factor55mm54mm (Look Kéo) / 65mm (Shimano SPD-SL)53 mm / 55 mm

Les trois systèmes de pédales de wattmètre offrent une excellente qualité de données de puissance et des performances fiables, mais chacun présente des avantages et des inconvénients. 

Le principal argument de vente de la pédale de mesure de puissance Wahoo PowrLink Zero est l’utilisation d’un corps de pédale Speedplay. Si l’ensemble de fonctionnalités spécifiques offert par les pédales Speedplay répond à vos besoins, aucune autre pédale de wattmètre sur le marché ne l’offre. 

D’un autre côté, si vous n’avez pas besoin de pédale SpeedPlay, à 300 euros de plus que le système Favero Assioma Duo (649,99€), cela ne vaut probablement pas la peine de payer. 

Le système de cales Look Keo n’est pas aussi facilement réglable que les Shimano SPD-SL et Speedplay, cependant, la cale Assioma Duo compatible SPD-SL a un facteur Q qui est 10 mm plus large que tout autre système. Le système Favero offre également la durée de vie de la batterie la plus courte des trois. 

Les Garmin Rally, avec des prix à partir de 1 099,99 € pour un système bilatéral, est le système le plus cher de sa catégorie.

Cependant, il offre la plus longue durée de vie de la batterie et la plus large gamme de compatibilité avec les cales, grâce à un choix de corps de pédales compatibles Look Keo, Shimano SPD-SL et SPD. Les Garmin Rally offrent aussi la possibilité de basculer entre les trois selon les besoins (en payant un supplément pour un kit de conversion). Cela en fait un bon choix pour les cyclistes multidisciplinaires qui souhaitent mesurer leur force sur et hors route.

Les métriques avancées (Cycling Dynammics) du capteur de puissance sont également disponibles sur les systèmes Favero Assioma Duo et Garmin Rally, mais le décalage de la plate-forme centrale n’est disponible que sur les systèmes Garmin. 

En termes de poids, les pédales Powrlink Zero pèsent à elles seules 277 grammes. En tenant compte des cales et du matériel de montage (148 grammes par chaussure), le poids total du système passe à 425 grammes. C’est environ 30 à 40 grammes de plus que le poids combiné d’un système de pédales de mesure de puissance Garmin Rally ou Favero Assioma Duo (pédales plus cales et matériel), mais cela n’affecte pas les performances.

Avis final : Est-ce que je recommande le capteur de puissance Wahoo Powrlink Zero ?

Pour les utilisateurs de pédales Speedplay, ce moment est attendu depuis longtemps. Il y a eu de nombreuses tentatives infructueuses de la part de nombreuses entreprises en cours de route – mais à partir d’aujourd’hui, vous pouvez enfin acheter et utiliser un capteur de puissance de type Speedplay. 

Je suis content de voir que Wahoo a pris le temps de bien faire les choses avec ces pédales d’un point de vue précision, et évidemment aussi d’un point de vue durabilité. Je n’ai eu aucun problème avec elles dans diverses conditions météorologiques, sur différents terrains et de manière générale. 

Concevoir un capteur de puissance est difficile. Fabriquer un capteur de puissance à pédale est encore plus difficile. D’innombrables entreprises ont essayé et échoué. Bien sûr, Wahoo possède un avantage en raison de sa longue histoire avec les capteurs de puissance de ses home trainers.

Personnellement, j’ai longtemps ignoré les pédales de vélo de route Speedplay. La possibilité d’essayer le design Speedplay était intéressante, mais ce type de pédale ne me plaît pas vraiment.Les fans de Speedplay ou les cyclistes ayant des exigences spécifiques en matière d’ajustement de vélo qui ne peuvent être satisfaites que par ce système de pédales seront sans aucun doute en désaccord.

Mais en tant que capteur de puissance, je n’ai aucun problème à recommander la pédale Powrlink Zero. Elles fournissent des données précises et cohérentes et sont très faciles à utiliser. Si vous voulez toutes les caractéristiques uniques des pédales Speedplay combinées à un capteur de puissance double face précis et fiable, alors les pédales Powrlink Zero sont faites pour vous.

Alors si vous êtes amateur de pédale Speedplay ou que vous n’êtes pas bloqué par un type de pédale particulier, foncez les yeux fermés !