Combien de temps faut-il pour parcourir un kilomètre à vélo ?

1 km velo combien de temps

Le vélo est un des moyens de déplacement que l’on peut utiliser pour faire du sport, pour s’amuser ou pour aller au travail, ou bien d’autres choses. Pour profiter de son vélo, il est important de savoir le temps maximal qu’il nous faudra pour parcourir une certaine distance. 

Si vous vous demandez combien de temps il vous faut pour parcourir un kilomètre à vélo, voici les paramètres à prendre en compte pour viser juste !

Combien de temps pour faire un kilomètre en vélo ?

En roulant à 30km/h il vous faudra 2 minutes pour parcourir 1 km à vélo. Tandis que si vous roulez à 15km/h, il vous faudra 4 minutes pour parcourir 1km.

Les cyclistes professionnels, par exemple Jonas Vingegaard a terminé le Tour de France avec une moyenne de 42 km/h. Cela signifie qu’il a mis environ 1 minute 20 à parcourir un kilomètre (bien entendu cela n’est qu’une moyenne).

Face aux différents facteurs qui peuvent impacter la vitesse en cyclisme, il est clair qu’il n’existe pas de valeur standard applicable à tout le monde. Néanmoins, il existe des moyennes que l’on peut utiliser si vous n’avez pas à vous arrêter durant votre trajet. 

Combien de temps pour faire 5km à vélo ?

Si l’on suit notre logique des moyennes précédentes, il vous faudra environ 10 minutes pour parcourir 5km à vélo en roulant à 30km/h de moyenne, tandis qu’il vous faudra 15 minutes en roulant à 20km/h de moyenne.

Quels sont les facteurs à considérer pour estimer votre temps en vélo ?

Le cyclisme est un sport durant lequel vous pouvez rencontrer de multiples péripéties, voiture, feux rouges, stop, vent, état de la chaussée, etc. Ces facteurs peuvent influencer fortement votre allure moyenne et donc votre vitesse pour parcourir une certaine distance.

Votre état de santé

Bien entendu, l’état physique du cycliste est susceptible d’impacter sa vitesse moyenne en vélo. Évidemment, un cycliste au top de sa forme physique mettra moins de temps pour parcourir une distance donnée. Dans le cas contraire, le temps estimé doit être revu à la hausse.

Il faut donc tenir compte de votre de votre condition physique (l’âge, l’état de santé) pour calculer le temps que vous allez mettre pour parcourir un kilomètre. À cela peut s’ajouter également votre état psychologique.

En parlant d’état psychologique, il faudra aussi considérer vos capacités générales. De toute évidence, un cycliste professionnel parcourt un kilomètre en moins de temps qu’un cycliste débutant de même âge ou catégorie.

L’entraînement est également un paramètre important, en effet, après de longs efforts, l’endurance fondamentale est un paramètre qui permet au cycliste de maintenir une allure sur de longue distance. Pour des efforts plus intenses, le cycliste sera limité par sa capacité musculaire et sa VO2 Max.

Le vélo que vous utilisez

Vous n’êtes pas sans savoir qu’il existe de nombreux types de vélo : VTT, route, gravel, contre-la-montre (triathlon), etc. Chacun des modèles dispose de caractéristiques particulières qui peuvent faire varier la vitesse des uns par rapport aux autres. Cela revient à dire que le type de vélo utilisé peut impacter le temps nécessaire pour faire un kilomètre.

Même les vélos au sein d’une même catégorie peuvent considérablement impacter votre allure. Cela dépendra principalement de votre budget au moment d’acheter votre vélo.  Au mieux, les modèles de vélo récents sont dotés de technologies et matériaux qui permettent aux cyclistes d’être plus efficaces et ainsi réduire le temps dont ils ont besoin pour parcourir un kilomètre.

Les conditions météorologiques

Les péripéties météorologiques sont susceptibles d’impacter la vitesse à laquelle peut évoluer un cycliste. Face au vent, la pluie, la neige, il est clair que le cycliste ne consacrera pas autant de temps pour parcourir 1 km que par une belle journée ensoleillée. 

À cela, il faut ajouter l’état de la route, ou le type d’itinéraire emprunté. Par exemple, les routes plates et rectilignes sont plus favorables que les chemins vallonnés en gravier et sinueux.

En conclusion, il n’y a pas de temps standard pour parcourir un kilomètre à vélo. Des facteurs majeurs comme l’itinéraire, l’état de santé du cycliste, le type de vélo et les conditions météorologiques peuvent impacter la durée du trajet. 

Mais il existe des intervalles de temps que l’on peut considérer pour parcourir 1 km, 5km ou plus à vélo. De même, il est possible d’améliorer sa vitesse de cyclisme en adoptant des habitudes d’entraînements régulières.